Les scooters électriques seront éligibles à la prime à la conversion en 2023

Martin Guérida

Véhicule électrique pour motobikeworld

L’année 2023 marquera un tournant important pour la mobilité électrique en France. En effet, le gouvernement a annoncé que les scooters électriques pourront bénéficier de la prime conversion dès cette année-là. Cette mesure, qui s’inscrit dans la politique de transition énergétique du pays, vise à encourager les conducteurs à remplacer leurs vieux scooters thermiques polluants.

Importance de la prime : une reprise de scooter plus facile

La Reprise de scooter est une pratique courante pour les conducteurs qui souhaitent se débarrasser de leur ancien deux-roues et acheter un nouveau modèle. Avec la prime de conversion moto qui sera étendue aux scooters électriques en 2023, cette pratique prend une nouvelle dimension.

Les conducteurs pourront bénéficier d’une aide financière pour l’achat d’un nouveau scooter électrique en échange de leur ancien scooter thermique. Cette mesure vise à inciter à la transition vers des modes de transport plus écologiques et plus économiques.

Les critères indispensables pour obtenir une prime à la conversion

Le critère le plus important pour bénéficier de la prime de conversion moto est l’homologation du scooter. Mieux, la moto doit être approuvée par les autorités compétentes pour être vendue en France. La plupart des marques populaires de scooters électriques en France, telles que Vespa, Piaggio, BMW, Yamaha, Peugeot et Niu, proposent des modèles homologués.

En outre, le scooter doit répondre à des critères d’éligibilité spécifiques. En effet, le scooter doit être capable de faire au minimum 40 kilomètres avec une unique charge de la batterie. Ainsi, le scooter est suffisamment fiable pour une utilisation quotidienne.

A voir aussi :   Comment purger soi-même les freins de sa voiture ?

Comment procéder pour obtenir cette prime ?

Il est important de savoir que cette aide financière n’est pas automatique. Il est donc nécessaire de faire une demande auprès de l’ASP. Pour ce faire vous devez d’abord faire une Expertise de 2 roues.

Ensuite, vous devez vous rendre sur le site internet dédié à cette aide, remplir un formulaire et fournir les pièces justificatives demandées. Parmi ces pièces, on retrouve notamment la carte grise de la moto à convertir ainsi que le certificat de cession.

Votez pour cet article
Photo of author
A propos de l'auteur : Martin Guérida

Laisser un commentaire